John Richard Belcarz

1952 ~ 2003


An Appreciation
from a
close friend

Témoignage
d'un ami
intime

Jan Ravensbergen



Every life that John touched, he made better.

For his beloved Mary, as such a caring husband and diligent life partner and her best friend.

For Mark and Paul. There could be no better father. John had such fierce pride in these sons. Mary and John, for these fine young men, we thank you.

John brought so much sunshine to all his other family and friends. And to many others as a teacher, hockey volunteer par excellence, co-worker, colleague, manager.

And as a leader. Cherished here and across Canada and the United States, a quiet pillar of The Newspaper Guild and the Communications Workers of America.

Whenever and wherever John spoke, every word was measured, always carried weight, wisdom and forethought. He opened many eyes in many places.

John lived his life with love, friendship, integrity, respect, courage and dignity.

And hard work. He was always ready to take on a fresh challenge, however daunting or complex, at the bargaining table or elsewhere. He would never shirk a painful or difficult task that had to be done.

He freely gave valuable guidance and counsel to whoever sought it out.

And always with the same calm, steady, simple, reasoned approach: one step at a time.

John's journey through life, with such character and grace, has made a huge difference in the lives of many, many people.

Now, John has been taken from us.

Far too soon, yes. But rejoice that he brought great joy to many lives.
Image: flowers
We mourn. Over what we all have lost. Over what might have been.

But today, tomorrow, every day from now on, we will try to follow in his inspiring footsteps.

Always, always, one step at a time.

Thank you our friend.

Be at peace. We love you. Go with God.

     
Chaque existence touchée par John s'en est trouvée améliorée.

Celle de sa chère Mary, dont il fut le mari prévenant, le partenaire de vie diligent et le meilleur ami.

Celles de Mark et Paul. Ils n'auraient pu avoir un meilleur père. John était extrêmement fier de ses fils. Mary et John, nous vous remercions pour ces deux excellents jeunes hommes.

John a ensoleillé la vie des autres membres de sa famille et de ses amis. Ainsi que celles de bien d'autres personnes à titre d'enseignant, de bénévole par excellence au hockey, de compagnon de travail, de collègue, de gestionnaire.

Et comme leader. Très apprécié ici, de même qu'à travers le Canada et les États-Unis, il fut un pilier tranquille de la Guilde des employés de journaux du Canada et des Travailleurs en communication d'Amérique du Nord.

Toutes les fois qu'il prenait la parole, John mesurait chacun de ses mots, et son discours reflétait toujours une pensée profonde, la sagesse et la réflexion. Il a ouvert les yeux de bien des gens.

John a vécu sa vie avec amour, amitié, intégrité, respect, courage et dignité.

Et il a travaillé fort. Il était toujours disposé à relever un nouveau défi, aussi déconcertant et complexe soit-il, à la table de négociation ou ailleurs. Il ne s'est jamais défilé d'une tâche pénible ou difficile qui devait être accomplie.

Il offrait volontiers des avis et des conseils à tous ceux qui les sollicitaient.

Et en adoptant toujours la même approche calme, contenue, simple et raisonnée : un pas à la fois.

Le séjour de John sur terre, grâce à son caractère et à sa grâce, a fait une énorme différence dans la vie de beaucoup, beaucoup de gens.

Maintenant, John nous a été enlevé.

Beaucoup trop tôt, bien sûr. Mais réjouissons-nous du fait qu'il a apporté le bonheur dans bien des existences.

Nous portons le deuil. De ce que nous avons tous perdu. De ce qui aurait pu être.

Mais aujourd'hui, demain, chaque jour à partir de maintenant, nous tenterons de marcher sur ses traces, sources d'inspiration.

Et toujours, bien sûr, un pas à la fois.

Merci, mon ami. Repose en paix. Nous t'aimons. Va auprès de Dieu.